Météorismes

Météorismes, ce sont 15 morceaux enregistrés avec un simple dictaphone afin de rester au plus près de la musique. Ramuntcho Matta reste sur le qui-vive, l’instant, le présent. C’est un retour aux sources et au simple qui nous révèle ici, une voix à la fois dense et subtile, rauque et sensuelle.

Plus de détails


16,00 € TTC

MAAT043 LP

24 autres produits dans la même catégorie :

Enfant du jazz, de l’hybride et de l’inattendu, Ramuntcho Matta est ce que l’on appelle un artiste « touche-à-tout ». Loin d’être un amateur, il a fait ses armes dans la musique, le dessin, la peinture et bien d’autres formes d’arts le qualifiant ainsi d’artiste protéiforme.

Poussé par une constante remise en cause, il navigue entre les arts et nous apporte en 2014 un bijou de musiques improbables. Après Intimatta*, l’artiste se livre à son propre jeu et nous dévoile son intimité à travers 15 morceaux. Il nous offre ainsi une nouvelle vision de sa musique et par extension, de son monde. Celle du temps pour soi et pour l’autre. Celle du brut et du vrai.

15 morceaux donc, enregistrés avec un simple dictaphone afin de rester au plus près de la musique. C’est un retour aux sources et au simple qui nous révèle ici, une voix à la fois dense et subtile, rauque et sensuelle. Ramuntcho Matta reste sur le qui-vive, l’instant, le présent.

Adoptant la technique des peintres japonais – observer avant de créer – Ramuntcho Matta pense et mûri ces musiques durant des mois. Jusqu’à cet instant précis où tout prend sens, tout s’élève « parfaitement » et justement. Les moments d’écoute en sont d’autant plus précieux. Aussi redoutablement concis que précis, les 15 morceaux font état de l’instantané. Ramuntcho Matta nous livre ainsi une musique charnelle et escarpée entre uppercut et caresse.

Accords simples, notes harmonieuses, mélodies écorchées et non corrigées : tels sont ses maitres mots. On ressent plus que l’on entend. Et on y découvre un univers quelque peu Lynchien qui se dévoile sous ses notes. Étonnamment, l’enchevêtrement est aussi doux pour les nerfs qu’énergique pour l’âme : une musique aussi bien enveloppante que langoureuse, atmosphérique que sensuelle.

Ramuntcho Matta ne fait jamais étalage de sa virtuosité technique pas plus qu’il ne se cantonne à un style musical particulier. 10 ans après son dernier disque, ce principe est encore plus vrai aujourd’hui avec Météorismes.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

article (vide)

Newsletter